La Gauche

Accueil > International > Déclaration d’Alain KRIVINE et Roseline VACHETTA sur la situation (...)

Déclaration d’Alain KRIVINE et Roseline VACHETTA sur la situation vénézuélienne

vendredi 27 décembre 2002

A l’offensive depuis plusieurs mois, promotrices d’une tentative d’un coup d’état avorté qui avait reçu les félicitations de l’administration Bush, les forces conservatrices et bureaucratiques emmenées par la fédération patronale "fedecamaras" ont déclenché, depuis quelques jours, des mouvements de grève visant à renverser le Président Chavez, démocratiquement élu.

A la tête de tous les médias vénézuéliens, cette "opposition", réactionnaire et pro-impérialiste, ferme les usines, les commerces et utilise son pouvoir de nuisance dans la principale industrie nationalisée du pays, le pétrole en payant les grévistes !

C’est cette même coalition qui, au pouvoir pendant des décennies, a mené le pays, potentiellement le plus riche de l’Amérique latine, à une situation d’extrême pauvreté pour 80 % de la population. Hugo Chavez et son gouvernement se heurtent donc, non pas à une opposition démocratique mais à des putschistes résolus, par tous les moyens, à reprendre leurs privilèges.

La LCR exprime sa solidarité au mouvement populaire qui continue, malgré une incroyable campagne de déstabilisation, à soutenir le processus en cours au Venezuela.

Le 10 décembre 2002.