La Gauche

Accueil > Société > musique > Contre le coup d’Etat au Honduras !

Contre le coup d’Etat au Honduras !

mercredi 1er juillet 2009


Communiqué du NPA
29 juin 2009


Elu en 2006 pour un mandat de quatre ans non renouvelable, le président du Honduras Manuel Zelaya avait convoqué ce dimanche une consultation populaire pour ouvrir la voie à une révision de la Constitution en vue de briguer un deuxième mandat.

Cette initiative a reçu un solide appui des classes populaires pour qui les premières mesures sociales de son gouvernement sont une réalité et qui souhaite que se poursuive une politique de démocratisation et de lutte contre la pauvreté.

Cette consultation a été le prétexte à un coup d’Etat de l’oligarchie réactionnaire. Le Parlement et la Cour suprême, tenus par l’oligarchie s’opposent à ce référendum et l’armée s’est rangée à leurs côtés. Le président hondurien a été enlevé et conduit de force au Costa Rica dimanche par un commando militaire. Les medias sont entre les mains des putchistes dont la télé. Une chasse aux militants des organisations populaires a été lancée et le couvre feu a été décrété. Des diplomates vénézueliens, nicaraguayens et cubains ont été arrêtés et maltraités. Le Congrès s’apprête à élire un président par intérim, en toute illégalité alors que l’armée investit les rues.

Le NPA est solidaire du peuple hondurien qui spontanément et avec de nombreuses organisations populaires est en train de se mobiliser massivement dans les rues contre les putchistes et pour la démocratie.

Le NPA appelle l’ensemble des organisations ouvrières et démocratiques à dénoncer le coup d’Etat et à exiger le retour du président que les honduriens se sont démocratiquement choisi.