La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Luttes populaires > Décès d’une militante

Communiqué

Décès d’une militante

François Saillant

dimanche 14 mars 2004

Elle n’avait pas de famille connue... ou plutôt si, elle en avait une, celle du militantisme. Jacqueline Saint-Urbain (voir photo en attaché) nous a quittéEs, durant la nuit du 9 au 10 mars Pendant des années, cette toute petite femme, qui en était une bien grande, a été de toutes les manifestations, de toutes les occupations, de toutes les actions directes sur le logement, l’aide sociale, la mondialisation, la brutalité policière et quoi encore...

Jacqueline était entre autres une figure bien connue des manifestations du FRAPRU. On l’a retrouvée dans tant d’actions à Montréal, à Québec, à Ottawa, devant les bureaux de l’ex-premier ministre Chrétien à Shawinigan ou devant la conférence fédérale-provinciale des ministres de l’Habitation, à London, en Ontario. À plus de 70 ans, Jacqueline a aussi été une des squatteuses du Centre Préfontaine, à Montréal (pourquoi le projet de logement social qui s’y réalisera ne porterait-il pas son nom ?).

Ses amiEs, ses connaissances, les gens qui l’ont côtoyée, appréciée, aimée sont invitéEs à venir la voir une dernière fois dimanche le 14 mars, de 14h00 à 17h00, à la Maison funéraire Aaron , 1031, rue Saint-Denis.
Jacqueline avait souhaité qu’au moment de son décès, ses biens soient donnés au Bon Dieu dans la rue au (514) 524-7383. Je vous encourage à faire de même.

François Saillant Coordonnateur du Frapru