La Gauche

Accueil > Femmes > Effets sur les femmes du développement de l’État néolibéral

Effets sur les femmes du développement de l’État néolibéral

Fédération des femmes du Québec

lundi 19 juin 2006

1) Hétérogénéisation de la situation sur les marchés
de l’emploi et précarisation économique

- Féminisation accrue du travail atypique (à domicile, sur demande, ateliers de misère, etc.)
- Augmentation du travail à temps partiel, atypique, au noir. etc.
- Augmentation du travail indépendant et croissance du secteur privé
- Développement de la sous-traitance
- Renforcement des ghettos d’emploi et plus grande concentration des emplois féminins dans certains sous-secteurs moins payés
- Diminution des protections en matière de lois du travail et atteintes importantes au droit à la syndicalisation, à la négociation des salaires et des conditions de travail (modification à l’article 45 du Code du travail, loi 8 interdisant le syndicalisation aux éducatrices de services de garde en milieu familial, loi 124 sur les CPE, loi spéciale 142 décrétant les salaires et conditions de travail du personnel syndiqué du secteur public)
- Écueils à répétition dans l’application de la Loi sur l’équité salariale
- Intensification de la tension Nord-Sud (conditions quasi d’esclavage dans les zones franches et autres ateliers de misère)
- Trafic des travailleuses domestiques
- Creusement des inégalités entre les femmes elles-mêmes (certaines femmes sont avantagées par l’évolution en cours)

2) Renforcement de la division sexuelle du travail

- Absence généralisée de mesures adéquates de conciliation famille / travail
- Reféminisation du travail bénévole des femmes
- Invisibilité de la production domestique, du travail de soins, du travail volontaire ou bénévole

3) Contrôle et marchandisation du corps des femmes

- Marchandisation-exploitation accrue du corps des femmes, prolifération des produits sexuels, augmentation de la prostitution et de la pornographie
- Sexualisation précoce (hypersexualisation) des petites filles
- Développement du trafic et de l’esclavage sexuels des femmes et des enfants à travers le monde
- Violences envers les femmes
- Réaffirmation de l’idéologie patriarcale : recrudescence des stéréotypes sexuels, montée de l’intégrisme religieux, du discours anti-féministe, etc.


(tiré du document de la FFQ, Comment le libre-échange et la libéralisation affectent de façon spécifique le travail des femmes.
On peut trouver ce document à l’adresse suivante :
http://www.ffq.qc.ca/pub/form-iref-2006.pdf