La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Luttes étudiantes > Fin de la grève n’égale pas fin de la lutte

Fin de la grève n’égale pas fin de la lutte

Communications UFP Campus mtl

mercredi 13 avril 2005

Fin de la grève n’égale pas fin de la lutte

Samedi le 9 avril - Qu’ils soient de retour sur les bancs d’écoles ou toujours en grève, les étudiantEs du Québec doivent faire preuves de persévérance en continuant leur lutte contre le démembrement de notre société.

"Nous devons considérer cette grève comme une bataille de gagnée, tout en ayant conscience que la guerre reste à finir", déclare Rosanne Labelle, coordonnatrice de l’UFP Campus mtl qui milite ouvertement en faveur de la gratuité scolaire. "Ce serait d’une absurdité consommée de baisser les bras à l’heure où l’offre de Fournier ne répond même pas aux revendications les plus modérés du mouvement" s’exclame Alexandra Mathieu, membre de la coordination de l’UFP campus mtl, qui tient aussi à rappeler qu’il y a à peine deux jours, des membres de la CASSÉÉ étaient une fois de plus victimes de violente répression policière lors de leur occupation de la bourse de Montréal.

C’est dans cette optique que les membres de l’UFP campus invitent tous les étudiantEs à continuer le combat, soit en investissant différents groupes de pression, en continuant de porter le carré rouge ou en mobilisant pour la grande manifestation syndicale du 14 avril prochain. De plus, l’UFP Campus prévoit organiser le 29 mai une journée d’étude, à laquelle le plus grand nombre est convié, qui portera sur les moyens à prendre pour arriver enfin à la gratuité scolaire.

- 

Gautier Langevin,
Communications UFP Campus mtl
campus@ufp.qc.ca
www.campus.ufp.qc.ca