La Gauche

Accueil > Société > France : Dieudonné et Faurisson antisémites

France : Dieudonné et Faurisson antisémites

dimanche 4 janvier 2009

A la question "Peut-on rire de tout ?", Pierre Desporges (l’Yvon Deschamps français) répondait "oui, mais pas avec tout le monde".

C’est ce qu’a définitivement oublié l’’humoriste Dieudonné tout de même assez connu au Québec. On trouve des vidéos de ses spectacles dans des magasins de location ayant pignon sur rue.

Depuis maintenant quelques années, il multiplie les clins d’oeil en direction de l’extrême droite française. Le dernier en date est dénoncé dans un récent communiqué du MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples).

Dieudonné et Faurisson antisémites
lundi 29 décembre 2008

Le MRAP exprime sa consternation et sa colère après la nouvelle provocation de Dieudonné M’Bala M’Bala, qui, lors de son spectacle, a invité sur scène le négationniste Faurisson et lui a fait remettre un prix par un comparse habillé en déporté juif.

Après avoir déclaré qu’il se sentait Palestinien, Faurisson a reçu une ovation de la part des spectateurs parmi lesquels se trouvait l’amuseur Julien Lepers.

Il ne s’agit pas, de la part de Dieudonné et de Faurisson, de dérapages mais de provocations mûrement calculées

Héritier de la résistance juive et progressiste contre le nazisme, luttant aujourd’hui contre le racisme sous toutes ses formes, le MRAP réaffirme que les mensonges négationnistes tombent encore sous le coup de la loi et que les outrages faits à la mémoire des victimes du nazisme sont une insulte envers chaque citoyen épris de justice.

Notre condamnation de cette mascarade raciste est d’autant plus intransigeante que la solidarité sans faille du Mrap avec le peuple palestinien bombardé aujourd’hui à Gaza ne s’est jamais démentie.

Le Mrap rappelle qu’il a porté plainte contre le site Internet "les Ogres", lié à Dieudonné, qui héberge des textes antisémites, et il attend des pouvoirs publics qu’ils fassent, au-delà des pleurs de circonstance, le nécessaire pour mettre fin à ces publications et sanctionner leurs auteurs.