La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Guantanamo : « en périphérie de l’humanité

Guantanamo : « en périphérie de l’humanité

mardi 12 août 2008

Amir Khadir, porte-parole de Québec solidaire, a participé au piquetage organisé par une coalition d’individus et d’organismes exigeant le rapatriement immédiat d’Omar Khadr pour qu’il soit jugé dans des conditions digne au Canada.

Guantanamo : « en périphérie de l’humanité », selon Amir Khadir
Actualité nationale, le 25 juillet 2008

Amir Khadir, porte-parole de Québec solidaire, a participé ce midi au piquetage organisé par une coalition d’individus et d’organismes exigeant le rapatriement immédiat d’Omar Khadr pour qu’il soit jugé dans des conditions digne au Canada.

Québec solidaire dénonce l’inaction du gouvernement Harper et son outrageuse indifférence devant le sort d’un citoyen canadien torturé, privé de ses droits et de sa dignité. Amir Khadir a soutenu que « Guantanamo est une infamie. On y pratique la torture, même sur des enfants. On y jette des prisonniers là où personne ne peut les défendre, en périphérie de l’humanité. Et nous sommes tous un peu responsables de l’avoir tacitement accepté par notre silence depuis tout ce temps ».

Aujourd’hui aucune démocratie occidentale ne cache plus sa réprobation des conditions de détention qui prévalent à Guantanamo. « Même les Libéraux fédéraux qui se sont fait complice du gouvernement américain au début de Guantanamo, en ont honte désormais. Harper, lui, continue de tout nier. Il se couvre de ridicule, embarrasse le Canada et se place encore une fois – comme pour Kyoto – du côté de ceux qui nient le droit » a accusé Amir Khadir, porte-parole de Québec solidaire.