La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Luttes sociales et politiques > L’avant-projet de loi Dupuis : extrêmement timide et partisan

L’avant-projet de loi Dupuis : extrêmement timide et partisan

Communiqué d’Option citoyenne

mercredi 15 décembre 2004

Montréal, le 15 déc- L’avant-projet de loi du ministre Dupuis est censé, selon lui, ouvrir une nouvelle ère démocratique auQuébec en matière de scrutin électoral. Selon Option citoyenne, cet avant-projet de loi, s’il a le mérite d’ouvrir enfin un débat public sur un nouveau mode descrutin, ne propose rien d’autre que des changements extrêmement timides et partisans.

En effet, le fait de ne voter qu’une fois décourage les électrices et électeurs de voter pour des tiers partis puisque ceux-ci ont peu de chances d’obtenir des élus à l’Assemblée nationale. De plus, pour la partie dite compensatoire, les votes seront additionnés dans des districts créés artificiellement et ne regroupant, en moyenne, que trois circonscriptions.

Encore là , les partis en émergence sont défavorisés puisqu’il faudra un seuil d’à peu près 15% du vote pour qu’ils puissent espérer l’élection d’un député.

L’avant-projet de loi rétablit une certaine équité entre les partis présents à l’Assemblée nationale mais il s’arrête là . Nous ne sommes donc pas en présence d’une réforme en profondeur du mode de scrutin permettant une expression véritable de la pluralité des opinions dans la population québécoise.

Option citoyenne et ses membres seront présents dans la majeure partie des régions québécoises lors du passage de la commission parlementaire itinérante. Le mouvement politique de gauche réclamera une véritable réforme du mode de scrutin faisant place à deux votes et favorisant le pluralisme politique à l’Assemblée nationale.

Visitez notre site Internet : www.optioncitoyenne.ca