La Gauche

Accueil > Écologie > Amérique du Nord > La CSQ déplore la décision du gouvernement Harper de sabrer dans les (...)

Lutte contre les changements climatiques

La CSQ déplore la décision du gouvernement Harper de sabrer dans les budgets

La Centrale des Syndicats du Québec

mardi 18 avril 2006

Montréal, le 14 avril 2006 - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) déplore la décision du gouvernement conservateur de Stephen Harper de couper 105 millions de dollars dans les budgets dédiés à la lutte contre les changements climatiques et d’abolir les 15 initiatives de sensibilisation au réchauffement de la planète. « Nous trouvons d’autant plus inacceptable que ces sommes ne seront pas réinvesties pour lutter contre les changements climatiques et la réduction des émissions de gaz à effet de serre », de souligner le président de la CSQ, Réjean Parent.

La CSQ demande au gouvernement de préciser rapidement les mesures qu’il entend privilégier dans cet important dossier. « Il ne sert à rien de couper de façon importante dans les programmes et les budgets si on ne connaît pas les alternatives qui permettront à terme de remplir les objectifs fixés par le Canada », de dire Réjean Parent.

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) compte 180 000 membres. Elle supporte 1017 Établissements Verts Brundland (EVB). Ce réseau milite en faveur du développement durable et il prône des valeurs liées à l’écologie, à la solidarité, au pacifisme et à la démocratie.