La Gauche

Accueil > Gauche socialiste > Quatrième Internationale > Le 16ème congrès de la 4ème Internationale....

Le 16ème congrès de la 4ème Internationale....

mardi 23 février 2010, par François Sabado

Les textes préparatoires au congrès sont disponibles sur : www.inprecor.fr

Sur le même site vous trouverez un article sur la CRISE ALIMENTAIRE, Les contradictions du système alimentaire mondial rédigé par esther Vivas (membre de la direction de Izquierda Anticapitalista (Gauche anticapitaliste, État espagnol).
Le lien : http://orta.dynalias.org/inprecor/article-inprecor?id=860


Tiré du site d’Europe Solidaire Sans Frontières
vendredi 12 février 2010


Le congrès de la IVe Internationale se tiendra ce mois-ci. Il fera le point sur la crise et la construction de partis anticapitalistes dans le monde.

Les congrès mondiaux sont des moments importants dans l’histoire de la IVe Internationale. Les délégués de toutes les organisations, courants, et militants se retrouvent pour faire le point sur la situation internationale, des questions clés du programme marxiste révolutionnaire, des expériences significatives et diverses de construction de partis anticapitalistes, socialistes et révolutionnaires.
Des délégations d’une soixantaine de pays de tous les continents seront présents. Témoin des capacités de la IVe Internationale à participer à des processus unitaireset au débat politique pluraliste dans la gauche radicale, ce congrès réunira aussi un nombre important d’organisations invitées, non membres de la IVe Internationale.
Il se situe à un moment où la situation mondiale est marquée par une crise globale, une « crise de civilisation » du monde capitaliste. Le fiasco du sommet de Copenhague en donne une illustration frappante. Contrairement à tous les chantres du « capitalisme vert » ou de la « refondation écologiste du capitalisme », la logique essentielle du système, à savoir la recherche du profit, s’oppose aux intérêts fondamentaux des peuples et des travailleurs du monde.
Cette impasse historique du système appelle des réponses anticapitalistes et écosocialistes qui sont discutées dans le cadre de résolutions sur la situation internationale et sur la crise écologique soumis à la discussion du congrès1. Cette volonté d’actualisation ou d’innovation programmatique, dans le cadre des références générales au marxisme révolutionnaire, est l’une des qualités du courant marxiste révolutionnaire représenté par la IVe Internationale.
Le prochain congrès sera aussi un moment important dans la construction de la IVe Internationale et pour la discussion sur de nouveaux rassemblements anticapitalistes internationaux. Ce débat s’appuiera sur de nouvelles expériences de construction de mouvements, courants révolutionnaires ou partis anticapitalistes au sens large.

Le Bloco de esquerda du Portugal, le PP polonais, le NPA, le LP pakistanais ou le Psol au Brésil seront représentés. Comment construire des formations politiques anticapitalistes larges constitue une des questions clés du congrès. Les nouvelles perspectives exigent aussi de prendre en compte l’émergence d’animateurs de mobilisations et mouvements contre l’exploitation capitaliste, ainsi que le nouveau syndicalisme de lutte, les réorganisations politiques en cours à gauche, le rebond du mouvement altermondialiste au travers de la lutte « changer le système, pas le climat », pour faire émerger une nouvelle gauche anticapitaliste indépendante de la social-démocratie et du centre gauche.

Les textes préparatoires au congrès sont disponibles sur : www.inprecor.fr