La Gauche

Accueil > Société > musique > Marche mondiale des femmes : troisième action internationale

Marche mondiale des femmes : troisième action internationale

lundi 15 février 2010

Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche !


COMMUNIQUE INTERNATIONAL
de la Marche Mondiale des Femmes

1er février 2010


En 2010, une fois de plus, nous, les militantes de la Marche Mondiale des Femmes sur les cinq continents, nous serons en marche. Nous marcherons pour afficher notre persévérance et notre force en tant que collectif de femmes organisé rassemblant des expériences, des cultures politiques et des origines ethniques diverses, tout en ayant une identité et un objectif commun : surmonter l’ordre actuel injuste qui entraine la violence et la pauvreté et construire un monde basé sur la paix, la justice, l’égalité, la liberté et la solidarité.

* Nous marcherons, en solidarité avec les femmes qui n’ont pas la liberté de le faire, à cause de la guerre ou des conflits armés ; de la division sexuelle du travail qui maintient les femmes prisonnières chez elles ; du système capitaliste et patriarcal dans lequel la sphère publique - les rues, les locaux de travail et d’enseignement, les lieux de loisirs - est réservée aux hommes ; du manque de temps du fait que les femmes sont obligées de jongler avec toutes ces tâches, souvent à elles seules dévolues, et qui assurent la vie et la continuité de vie

* Nous marcherons pour réclamer nos droits. Nous marcherons pour résister à ceux qui veulent supprimer les droits déjà conquis au cours de nos luttes, contre l’offensive des fondamentalistes religieux et des secteurs conservateurs de la société et de l’Etat. Nous serons en marche pour le monde que nous désirons : un monde dans lequel l’autonomie, l’autodétermination et la solidarité soient les piliers de l’organisation de nos sociétés.

* Nous marcherons dans la lutte contre la marchandisation de nos vies, de notre sexualité et et de nos corps. Nous ne sommes pas des objets à acheter ou à vendre ! Nous nous refusons à être traitées comme des morceaux de viande par le trafic, les industries pornographique et publicitaires ! Nous n’acceptons pas la violence, à la maison, dans la rue ou dans nos lieux de travail ! Nous serons en marche jusqu’à ce que toutes les femmes puissent vivre sans subir des actes ou des menaces de violences.

* Nous marcherons pour dénoncer le système capitaliste, sexiste, raciste et homophobe, qui exploite le travail quotidien reproductif et productif des femmes, tout en concentrant les richesses dans les mains de quelques-uns. Nous demandons que le principe de salaire égal à travail égal soit reconnu ; nous demandons un salaire minimum juste, la réorganisation et la distribution des tâches qui assurent la vie et la continuité de la vie et la sécurité sociale, sans aucun type de discrimination. Nous serons en marche jusqu’à ce que toutes les femmes aient leur autonomie économique.

* Nous marcherons pour la fin immédiate des conflits armés et de l’utilisation du corps des femmes comme butin de guerre. Nous marcherons pour dénoncer les intérêts économiques qui se dissimulent derrière les conflits - le contrôle des ressources naturelles et des peuples, les bénéfices de l’industrie d’armement. Nous serons en marche jusqu’à ce que les femmes soient reconnues et valorisées en tant que protagonistes des processus de paix, de reconstruction et de maintien de la paix dans leur propre pays.

* Nous marcherons pour lutter contre la privatisation des ressources naturelles et des services publics. Nous marcherons pour la souveraineté alimentaire et énergétique, contre la destruction et le contrôle de nos territoires, et contre les fausses solutions apportées au changement climatique. Nous serons en marche jusqu’à ce que notre droit à la santé, à l’éducation, à l’eau potable, à l’assainissement, à la terre, au logement et à l’autonomie en terme de semences traditionnelles aient été obtenu.

Joignez-vous à notre action !

La 3e Action de la Marche Mondiale des Femmes (MMF) sera axée sur deux moments principaux :

Du 8 au 18 mars, des marches et des mobilisations nationales diverses, de toutes formes, couleurs et rythmes se dérouleront simultanément. Ceci célèbrera aussi le centenaire de la déclaration de la Journée Internationale des femmes, instaurée par les déléguées de la 2e Conférence International des femmes socialistes qui a eu lieu à Copenhague en 1910.

Du 7 au 17 octobre, des marches et diverses actions auront lieu simultanément à une mobilisation internationale dans le Sud Kivu en République Démocratique du Congo (RDC) afin de renforcer le protagonisme des femmes dans la résolution des conflits.

Des actions et activités seront réalisées entre temps au niveau régional, dans plusieurs pays :

Amériques : du 21 au 23 août en Colombie
Asie et Océanie : du 12 au 14 mai aux Philippines
Europe : le 30 juin en Turquie

L’action internationale est ouverte à tous les groupes de femmes et aux femmes qui veulent se joindre à nous pour lutter en faveur de la construction de ce monde que nous souhaitons, un monde basé sur les alternatives des femmes. Venez et marchez avec nous !