La Gauche

Accueil > Société > musique > Québec solidaire dit non à l’uranium

Québec solidaire dit non à l’uranium

mardi 31 mars 2009


Tiré du site de QS Côte-Nord
Sept-Îles, lundi le 16 mars 2009 —


Lors du conseil national de Québec solidaire le 27, 28 février et 1er mars, une proposition à été présentée par la délégation de Duplessis et a été adoptée à l’unanimité :

Québec solidaire demande un moratoire sur l’exploration et l’exploitation de l’uranium au Québec.
Québec solidaire donne le mandat à Amir Khadir, député de Mercier, de demander à l’Assemblée nationale du Québec un moratoire sur l’exploration et l’exploitation de l’uranium au Québec.
Québec solidaire demande à Hydro-Québec la fermeture en 2010 de la centrale nucléaire Gentilly 2.

Une pétition est également disponible (pdf)

Cette pétition sera déposée à l’Assemblée nationale par le député de Mercier, Amir Khadir, au mois de mai après le forum sur l’uranium qui aura lieu au début mai à Sept-Îles.

La pétition doit être retournée à M. Olivier Noël au 7 Couillard, Sept-Îles, QC, G4R 1G2.

Québec solidaire est un parti politique qui se consacre à la promotion et à la défense du bien commun, de la justice sociale et de l’égalité entre les femmes et les hommes. Il est écologiste et souverainiste.