La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Québec solidaire > Québec solidaire exige une solution juste du conflit au Proche-Orient

Québec solidaire exige une solution juste du conflit au Proche-Orient

dimanche 30 juillet 2006

MONTREAL, le 25 juillet

Les bombes continuent de pleuvoir sur le Liban et la communauté internationale n’envisage des solutions diplomatiques que du bout des lèvres. Québec solidaire exige que le
gouvernement canadien se fasse artisan de paix en demandant un cessez-le-feu immédiat au Liban et des négociations intensives en vue d’un règlement du
conflit israélo-palestinien.

Actuellement, toute une région du monde risque un embrasement dévastateur. Beaucoup de sang et de larmes sont et seront versés, beaucoup de civils blessés ou tués. Québec solidaire exige l’arrêt immédiat des bombardements sur le Liban. Nous exigeons aussi de Stephen Harper et du gouvernement canadien un appui ferme au droit fondamental du peuple palestinien à disposer de leur propre Etat.

Ne nous y trompons pas : les attaques actuelles sur le Liban sont en lien direct avec le conflit israélo-palestinien et avec l’occupation israélienne
des territoires palestiniens. Les missiles, les roquettes et les bombes ont plu à Gaza, ils tombent maintenant sur le Liban et sur certaines villes israéliennes.

Le Canada a toujours prétendu oeuvrer pour l’instauration d’une paix juste entre Israel et la Palestine. En refusant de condamner l’attaque israélienne sur le Liban, le premier ministre canadien travaille à détruire ce qu’il reste de crédibilité canadienne auprès des peuples du Moyen-Orient.

Comme une grande partie de la population québécoise, nous nous dissocions d’un gouvernement fédéral devenu l’allié inconditionnel du président Bush et de ses politiques militaristes et conquérantes.

Toute résolution du conflit israélo-palestinien, implique que chacune des deux nations vive en paix dans un pays autonome et sécuritaire. La paix ne se construit ni à coup de bombes, ni à coup de roquettes. Seule une négociation menée de bonne foi, dans le respect de l’égalité des peuples peut conduire à une paix durable.