La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Québec solidaire > Québec solidaire réussit son premier "test" électoral

Québec solidaire réussit son premier "test" électoral

Communiqué de Québec Solidaire

mardi 11 avril 2006

Québec solidaire a réussi hier son premier "test" électoral. La première candidate de l’histoire de notre jeune parti, Manon Massé, a obtenu 22% des voix dans le comté de Saint-Marie-Saint Jacques, talonnant de près les libéraux. Dans une atmosphère euphorique, chargée d’espoir, Manon Massé a déclaré : "Aujourd’hui c’est un péquiste qui remporte la victoire, mais l’an prochain, ce sera une solidaire !".

"Cette percée électorale formidable s’ajoute à toute une série d’événements qui ont fait du 10 avril une grande journée pour la gauche à travers le monde. Victoire des étudiants à Paris, triomphe à Rome avec la défaite de Berlusconi et avancée populaire au Pérou avec la victoire au premier tour d’Ollanta Humalla. Ici, au Québec, au moment même où certains membres de la communauté artistique remettent en question la vision péquiste d’un Québec souverain, un nouvelle alternative de gauche s’est formée. Elle est souverainiste, mais aussi écologiste, féministe, altermondialiste. Et ce soir, le score de Manon Massé me permet de dire aux Québécois et Québécoises : votez sans crainte pour vos convictions", a dit Amir Khadir, porte-parole de Québec solidaire.

"Nous sommes la véritable opposition aux libéraux de Jean Charest. Nous sommes les seuls à proposer une véritable alternative au idées néolibérales qui ont fait reculer la justice sociale au Québec depuis vingt ans. Québec solidaire est en mode proposition. Dès l’automne, nous aurons une plate forme qui saura ramener à la politique tout ceux et celles que les anciens partis ont déçu. Avec des candidates et candidats comme Manon Massé, nous allons transformer la façon de faire de la politique au Québec et nous redonnerons aux gens le pouvoir de rêver", a déclaré Françoise David, porte-parole de Québec Solidaire.