La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Québec solidaire > Un budget conservateur et néolibéral !

Un budget conservateur et néolibéral !

Françoise David

mercredi 3 mai 2006

16 heures, mardi 2 mai. Seule devant ma télé, je m’apprête à endurer un discours d’une heure nous promettant de multiples cadeaux gouvernementaux. Le Ministre des finances, Jim Flaherty, un vrai conservateur, ex-ministre sous Harris, en Ontario, est tout sourire. En fait, tout au long de cette écoute fastidieuse, les applaudissements et même des ovations fuseront du côté des banquettes conservatrices. Ils sont très excités...mais pourquoi, au juste ?

Il est vrai que les entreprises ont de quoi pavoiser : l’impôt sera réduit de 1,1 milliard. Même les richissimes banques ont droit à leur réduction d’impôt. Les individus et les familles auront droit à certains allègements mais j’apprends ce matin, en lisant les journaux, que ceux-ci sont finalement minimes. Beaucoup de bruit pour rien...ou pour si peu ! Le gouvernement fédéral saupoudre aussi des miettes à l’intention de personnes vulnérables, d’agriculteurs en difficulté, ou de certaines catégories de travailleuses et travailleurs.

Mais peu ont relevé un aspect inquiétant du budget Harper : la Défense obtient 1,1 milliard de plus. On embauchera 23 000 militaires additionnels, L’infrastructure des bases militaires sera améliorée et l’achat de nouveaux équipements militaires est à l’ordre du jour. Le gouvernement canadien s’aligne vraiment de plus en plus sur celui des Etats-Unis. Dangereux ! Le gouvernement consacre aussi des sommes imposantes à son obsession sécuritaire, y compris la construction de nouvelles prisons. Ça donne froid dans le dos !

Et puis : rien sur Kyoto, des miettes ridicules pour les garderies, rien pour la lutte à la pauvreté et à l’itinérance. Scandaleux !

On sent aussi que le gouvernement fédéral veut tenter de régler la question du déséquilibre fiscal pour faire une fleur à Jean Charest. Ce sera à suivre.

Le budget est enfin terminé et j’écoute distraitement les réactions de l’Opposition. Le Bloc va voter pour le budget. On sent que c’est surtout pour ne pas aller en élection. Le NPD va voter contre, il a raison. Mais comme le Bloc vote pour, il n’y a aucun danger d’élection pour le NPD... Concluez vous-même !

Le communiqué est écrit, la soirée commence. La partie de hockey sera enlevante...mais le Canadien perd. Comme le peuple canadien aujourd’hui.