La Gauche

Accueil > Politique québécoise > Le FRAPRU demande 50 000 logements sociaux en cinq ans

Le FRAPRU demande 50 000 logements sociaux en cinq ans

lundi 15 février 2010

Le FRAPRU demande 50 000 logements sociaux en cinq ans

Signez la lettre d’appui !

À l’approche d’un prochain budget, le FRAPRU sollicite votre appui pour convaincre Québec de poursuivre les investissements dans le logement social. C’est un moyen efficace et durable de mieux redistribuer la richesse, tout en garantissant le droit au logement à un nombre de plus en plus grand de locataires à faible et à modeste revenus.

À l’heure où les pertes d’emplois s’additionnent et où la pénurie de logement s’éternise, particulièrement dans le cas des logements familiaux, il n’y a toujours pas de logements familiaux vacants à Rouyn-Noranda, à Québec ou à Matane. À Montréal, on trouve bien des petits appartements destinés aux personnes retraitées, mais elles doivent être prêtes à payer en moyenne près de 1300 $ par mois.

En investissant dans le développement de 50 000 logements sociaux au cours des cinq prochaines années, on pourrait répondre à un besoin fondamental et augmenter le nombre de logements échappant à la logique du profit et à la spéculation immobilière, tout en poursuivant les efforts de création d’emplois dans ce domaine.

Pour faire passer ce point de vue, le FRAPRU sollicite votre appui. Vous êtes invitées à compléter cette lettre d’appui (indiquez la ville, la date ; signez et incluez votre adresse) et retournez-la au FRAPRU AVANT le vendredi 29 janvier 2010, par courriel ou par la poste. Votre lettre sera acheminée au ministre des Finances, Raymond Bachand, dans le cadre d’un envoi massif.

Merci à l’avance pour votre solidarité.

FRAPRU