La Gauche

Accueil > International > Moyen-Orient > Palestine > Palestine > Stoppez immédiatement l’attaque israélienne contre la Bande de (...)

Stoppez immédiatement l’attaque israélienne contre la Bande de Gaza

Une déclaration de l’Alternative Information Center (AIC-Israël)

samedi 8 juillet 2006

L’AIC condamne vigoureusement l’invasion de la Bande de Gaza par l’armée israélienne. Cette invasion est une punition de la population de Palestine pour les résultats des élections palestiniennes tenues en janvier et ne concerne en aucune façon la sécurité d’Israël et de ses citoyenNe-s. Cependant, durant cette invasion, des civils ont été et continueront d’être tués par des soldats israéliens, l’infrastructure palestinienne a été détruite et des maisons ont été démolies. Ces gestes constituent une violation de la Convention de Genève et devraient être considérés comme des crimes de guerre.

Depuis les élections palestiniennes, Israël a renforcé continuellement la tension militaire en assassinant, en blessant et en kidnappant des Palestiniens. Depuis janvier, Israël a assassiné 172 Palestiniens, la plupart des civils désarmés ; 50 d’entre eux ont été tués durant le seul mois de juin.

Les attaques israéliennes contre les Palestiniens ont frappé particulièrement Gaza, qui a souffert de bombardements massifs de l’artillerie et un siège soutenu des forces israéliennes. Seule une douzaine de camions ont pu passer au point de contrôle de Karni à chaque jour pour nourrir une population de plus de 1,3 millions de personnes (ce qui normalement nécessite des centaines de camions par jour pour les besoins en nourriture). Ainsi, les menaces de famine ont échoué à convaincre le peuple palestinien à renverser un gouvernement démocratiquement élu.

Les attaques israéliennes contre la population palestinienne n’ont rien à voir avec la sécurité des citoyens israéliens, mais sont partie prenante de la guerre du Premier ministre Olmert contre un gouvernement démocratiquement élu et vise à le renverser.

La capture de 8 ministres palestiniens et de 21 membres du parlement et les tentatives d’assassiner le Premier ministre palestinien Ismail Hanie, montrent bien que le plan du Premier ministre Olmert et de son ministre de la défense Amir Peretz est de renverser par la force le gouvernement palestinien.

L’actuelle invasion de la Bande de Gaza ne concerne pas la sécurité du soldat israélien Gilad Shalit. L’incursion met en danger la vie et la sécurité de Shalit. L’utilisation de la force avant toute considération concernant un échange de prisonniers démontre que les objectifs politiques d’Israël sont plus importants que la vie de Shalit.

L’AIC maintient que la seule voie vers la paix dans la région est le retrait complet de l’Armée israélienne et des colons israéliens des Territoires palestiniens occupés, y compris Jérusalem occupé ; la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens ; la reconnaissance du Droit de retour des réfugiés palestiniens en accord avec les résolutions 194 et 242 de l’ONU et le respect des droits nationaux et individuels du peuple palestinien.

29 juin 2006