La Gauche

Accueil > International > LIBEREZ JOSÉ BOVÉ

FRANCE

LIBEREZ JOSÉ BOVÉ

mardi 1er juillet 2003

Le dialogue de la matraque

Le MRAP élève une vigoureuse protestation contre l’arrestation brutale de José Bové, incarcéré pour avoir détruit des OGM alors que les responsables du sang contaminé n’auront quant à eux pas fait une seule seconde de prison. Cette action, véritable provocation, révèle une inquiétante volonté de criminaliser l’action syndicale et, au-delà, d’intimider tous ceux qui par leur action militante ne se résigne pas à la politique du fait accompli.

Notre révolte est d’autant plus grande que cette opération commando révèle les desseins de la politique de M. Raffarin : le dialogue de la matraque et " l’apaisement " derrière des barreaux.

L’emprisonnement de José Bové, la mise en examen pour " entrave à la circulation d’aéronef " de trois personnes jugé ce jour, la criminalisation de la solidarité prévue dans le projet de loi de Sarkozy, révèlent une inquiétante dérive répressive et une atteinte grave à la liberté d’expression, à la solidarité, et au droit de
s’indigner.

Le MRAP appelle à participer au rassemblement de soutien ce lundi 23 au soir, à 18 heures, devant le palais de justice de Paris, ainsi qu’à la manifestation de soutien mercredi 25 juin à 18 heures (départ Bastille).

Paris, le 22 juin 2003

Mouvement contre le racisme et pour l’ Amitié entre les Peuples