La Gauche

Accueil > International > « Pour faire taire les armes, les peuples prennent la parole »

Rencontre hémisphérique face à la militarisation

« Pour faire taire les armes, les peuples prennent la parole »

San Cristobal de la Casas, Chiapas, Mexico, du 6 au 9 mai 2003

dimanche 4 mai 2003

Suite aux attentats terroristes du 11 septembre 2001 et au cœur d’une crise économique mondiale, le gouvernement des États-Unis a lancé une campagne militaire féroce dans le monde entier ; il a relancé les guerres, l’industrie d’armement, et plus spécifiquement, dans le continent américain, le phénomène de la militarisation qui s’est répandu, envahissant les terres, les secteurs sociaux et la structure des États. Dans ce contexte que sont menés le Plan Colombie, le Plan Puebla-Panama et les autres plans régionaux dans le cadre de la mise en place de la ZLÉA.

Face à ce processus de militarisation de tous les domaines de la société, les peuples ne peuvent rester muets et interdits devant la puissance et l’arrogance de ceux qui nous imposent un avenir mortifère et leur domination.

Plusieurs réseaux et organismes de tout le continent considèrent qu’il est indispensable que les peuples prennent la parole pour faire taire les armes ; c’est pourquoi, nous convoquons la société civile organisée d’Amérique du Nord, de la Caraïbe et de l’Amérique centrale et du Sud, à la Première rencontre hémisphérique face à la militarisation avec les objectifs suivants :

- Partager l’information, les analyses et les diagnostics sur la militarisation du Continent américain dans tous les domaines et à tous les niveaux.

- Partager les expériences sur le sens de la militarisation et de ses causes, effets et conséquences sur la vie rurale, urbaine et dans les divers domaines de la vie sociale, politique, économique et culturelle.

- Unir nos efforts, cœurs et volontés pour définir des alternatives de paix face à la militarisation du continent

- Créer un processus permanent et continue autour de l’analyse, des réflexions, des expériences et recherches d’alternatives.

La rencontre se tiendra dans la ville de San Cristobal de Las Casas, État du Chiapas, Mexico, du 6 au 9 mai 2003. Pour plus d’information, voir http://www.desmilitarizacion.org

Recevez nos salutations distinguées.
Grito de Los Excluidos/as
No Violencia Internacional
Jubileo Sur Américas
Convergencia de Movimientos de los Pueblos de Las Américas (COMPA)
Encuentro Chiapaneco Frente al Neoliberalismo

Extrait de La Lettre des mouvements sociaux,
Organe d’information du groupe de contact international des Mouvemetns sociaux -
12 avril 2003

Traduction La Gauche