La Gauche

Accueil > Nos dossiers > Contre la mondialisation capitaliste > Zone de Libre-Échange des Amériques > Aux organisations syndicales du monde du travail

Colombie

Aux organisations syndicales du monde du travail

Appel à la solidarité

lundi 4 août 2003

Camarades,

Recevez nos salutations fraternelles,

Le mouvement syndical colombien rassemblé dans le Conseil National Syndical et Social (CUT-CGTD-CTC-CPC) et d’autres organisations sociales en unité d’action, ont défini pour cette période deux initiatives de grande importance pour s’opposer à l’offensive néolibérale du Gouvernement et du Fonds Monétaire International qui veulent liquider le mouvement social, démocratique et civique dont le mouvement syndical, et, pour contrer ce projet, nous allons tenir le 12 août 2003 une grève civique nationale et le 25 octobre 2003, nous appelons les citoyens en âge de voter à s’abstenir d’appuyer le référendum organisé par Uribe dont l’objectif est la réaffirmation de ce qui a déjà été cédé au Fonds Monétaire International.

Pour réaliser ses objectifs, nous avons besoin de la solidarité internationale et en particulier de celle que peut nous fournir le mouvement syndical et, en ce sens, nous suggérons :

- De choisir des délégués comme observateurs pour le 12 août afin de suivre le grève nationale ;

- Face au référendum, d’impulser l’abstention active parmi les Colombiens à l’étranger. À cette fin, il serait important de former des comités pour l’abstention.

Nous vous remercions une fois de plus de la solidarité et de l’appui que vous pourrez nous apporter pour qu’on puisse sortir victorieux de ces tâches qui sont vitales pour les luttes à venir et pour la vie même du mouvement syndical colombien.

Fraternellement,
Carlos A. Rodriguez, Président
Boris Montes de OCA, Secrétaire Général
Ramon Eli Tarma Rivera, Directeur du département des Relations internationales.

(Traduction, La Gauche)